L'hebdo #5 : 3 octobre 2016

J'ai fait quoi la semaine dernière ?

Premières descentes de bobsleigh de la saison

Ca y est... Après 6 mois d'attentes et 10 jours de travail 24/24, nous avons pu effectuer les premières descentes sur la piste des futurs JO de 2018.

Nous allons maintenant pouvoir descendre encore et encore sur cette très belle piste. Etudier avec soin les meilleures trajectoires possibles, tester du matériel (bobs et patins) et emmagasiner le maximum d'informations... Puis, au fur et à mesure, peaufiner les détails qui feront la différence dans 17 mois au moment d'aller chercher les médailles olympiques.

3 semaines qui s'annoncent très intenses et enrichissantes avant de s'envoler pour le continent nord américain.
Au départ pour les premières descentes
Au départ pour les premières descentes

Remise en forme

Etre prêt physiquement n'est pas seulement nécessaire pour les athlètes. Pour eux, cela fait partie intégrante de leur travail et de leur performance. Pour nous, staff de l'équipe, être en forme nous permet de tenir le rythme lors des 6 mois de la saison. Les jours "off" se comptent sur les doigts d'une main et sont généralement passés à voyager d'une piste à l'autre.

Durant l'été, j'ai déjà fait entre 4 et 6 séances par semaine. J'ai perdu du poids et je suis en bien meilleure forme qu'il y a 1 an. En hiver, j'ai beaucoup moins de disponibilité et de temps pour faire des séances classiques qui durent entre 60 et 90 minutes. J'ai donc du trouver une autre manière de m'entraîner. Déjà, mon activité autour  de la piste de bobsleigh est plus intense et coûteuse en énergie que l'été.

Pour compléter cela, je suis un programme quotidien appelé "The pyramid". En 15 mn / jour il est parfait pour moi. Je suis sur de pouvoir le "caser" dans mon agenda et cela complète mon activité quotidienne.

C'est en anglais mais très facile à suivre car à base de vidéo.
The pyramid
The pyramid

Ce qui m'attend...

Mieux se concentrer

Etes-vous de ceux qui écoutent de la musique en travaillant ? Si oui, savez-vous que toutes les musiques n'ont pas le même impact sur nos capacités intellectuelles... et donc le même résultat. Vous l'avez peut être expérimenté par vous-même. Vous choisissez une musique qui vous plait dans votre playlist. Vous commencez à travailler et vous vous rendez compte que cette musique, qui pourtant vous plait, vous distrait plus qu'autre chose. Et vous êtes obligés d'en changer.

Je vais tester une solution qui s'appelle "Focus@Will". Cette société a développé une application basée sur des recherches scientifiques sur les sons / le cerveau. Ils proposent différents types de sons permettant de mieux se concentrer.

Ils proposent un essai gratuit de 15 jours. Je vous ferais un retour de cette expérience par le biais d'un article sur Activ' Talent.
Focus@Will
Focus@Will

La citation de la semaine

citation hebdo 5

Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir commenter !

Flux RSS des commentaires