Sortez du cadre...

Faire plus en moins de temps

4 façons d'améliorer votre confiance au moment de prendre des décisions

Temps de lecture : 9'

Rien n'est plus frustrant pour soi-même et ceux qui nous entourent que de ne pas être capable de prendre une décision et de s'y tenir. Les personnes qui souffrent de ce problème, et n'arrivent jamais à prendre ne serait-ce qu'une simple décision, ont bien souvent un gros manque de confiance en elles.
Il peut y avoir plusieurs causes à ce manque de confiance. Par exemple, vous avez pu grandir dans un environnement ou vos parents prenaient toutes les décisions sans jamais vous demander votre avis. 

Une autre raison peut être que vous ne supportez pas la pression de devoir faire un choix et des conséquences de ce dernier. Vous vous questionnez : "Ma décision est-elle la bonne ?". 

Vous pouvez également avoir peur des conséquences de votre choix sur les autres. Que vont-ils penser de vous si jamais des problèmes surviennent ? Il en résulte une anxiété grandissante qui vous bloque.

Voici quelques pistes pour savoir si vous êtes une personne en manque de confiance.

Vous aimez bien que quelqu'un prenne les décisions à votre place
Si fréquemment vous laissez les autres prendre les décisions à votre place, par peur des conséquences de votre choix, cela démontre que vous ne croyez pas en vos capacités à décider.
Vous ne prenez jamais de décisions.
Des personnes attendent de vous une décision, mais vous laissez parfois passer des semaines ou des mois sans choisir. Si vous repoussez cette échéance simplement parce que vous ne savez pas quoi faire, cela peut être un indicateur que votre niveau de confiance dans vos capacités à décider est faible.
Quand vous prenez (finalement) une décision, vous la remettez toujours en cause.
Si vous vous plaignez constamment de ne pas avoir pris la bonne décision, vous démontrez, encore une fois, un manque cruel de confiance en vos capacités. Peu importe comment vous en êtes arrivé la... Mais, sachez qu'en travaillant de manière adéquate, vous pourrez grandement vous améliorer.

Ce qui suit doit vous permettre de reprendre confiance en vous au moment de prendre des décisions.

1 - Prenez une décision "non-officielle"
En d'autres mots, cette décision ne sera pas gravée dans la pierre. Prenez juste une décision et vivez avec elle une journée. 

Par exemple, vous avez choisi de déménager dans une maison plus grande, et vous avez l'argent qui vous permet de le faire. Vous trouvez une maison que vous aimez beaucoup et qui correspond à vos critères de recherche. Un grand jardin avec un garage suffisamment grand.... 

Si vous avez généralement du mal à prendre des décisions, un petit dialogue interne va rapidement prendre forme. Une petite voix dans votre tête qui va tout faire pour que vous remettiez en cause votre décision initiale... même si tout va bien : "Comment je vais faire pour déménager ?", "Ma maison actuelle n'est pas si mal", "Le coût pour le chauffage va augmenter", etc...

C'est la que le fait de rendre cette décision "non-officielle" va vous aider. Vous devez décider si vous allez déménager ou non. Choisissez et tenez bon pendant toute une journée. Agissez comme si ce choix était réel et définitif. Puis, voyez quel impact cela peut avoir sur vous. Comment vous sentez-vous ? C'est une bonne manière pour tester vos décisions avant de les rendre officielles. Savoir que vous pouvez changer d'avis, si cela vous gêne, peut rendre ce processus décisionnel plus confortable.
2 - Dites-vous que certaines décisions sont réversibles.
Si vous avez des difficultés pour choisir la couleur de votre maison, commencez par déterminer un nombre de couleur restreint. Puis, prenez une décision, plutôt que de continuer à attendre que la couleur parfaite arrive. Gardez à l'esprit que, si vous commencez à peindre votre maison et que finalement la couleur ne vous convient pas, il y a toujours la possibilité d'en choisir une autre.
3 - Commencez petit pour prendre confiance en vous.
Similaire au point précédent, vous devez assimilez que toutes les décisions que vous allez prendre n'affecteront pas votre vie entière. Commencez par prendre de petites décisions, comme un film à voir au cinéma, afin d'augmenter votre confiance en vous pour savoir prendre de grandes décisions quand elles se présenteront à vous.
4 - Notez les "pour" et les "contre" de chaque décision que vous prenez.
Parfois, cela peut aider d'écrire et de voir, de vos yeux, les idées qui vont dans le sens de votre décision... mais également celles qui vont contre.  en les voyant, et non pas seulement en les imaginant, elles prennent plus de consistance. Elles deviennent ainsi plus réelles et vous permettront d'être plus confiant dans votre choix définitif.
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

Sortez du cadre...

Faire plus en moins de temps